Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Compteur de visite

Depuis Juin 2014

Publié par Jacques Bousiquier

Inutile de l'ébruiter car pas très glorieux pour la France, la pauvreté a encore augmenté... en 2009 !

Paris Beaubourg chut pauvrete

Les médias en ont un peu parlé, l'INSEE a publié aujourdhui son rapport traitant du niveau de vie des français en 2009 et faisant état entre autres (le rapport est dense...) de la situation de pauvreté !

 INSEE rapport 2009 b

Selon une règle pratiquée et admise en France et en Europe (toute relative) qui fixe le seuil de pauvreté à  60% du revenu médian, soit pour 2009 un montant de 954 € par mois et par personne (le revenu médian 2009 ressort à 19080 € par an soit 1590 € par mois) 8,2 millions de français étaient en dessous de ce seuil de pauvreté, représentant 13,5% de la population.


INSEE rapport 2009 a

Bien sûr, ces données sont issues de moyennes, elles masquent inévitablement de fortes disparités!


Mais le rapport met aussi en évidence une accentuation des inégalités et des écarts qui continuent de se creuser; en clair, les riches deviennent de plus en plus riches et les pauvres de plus en plus pauvres !

Quand on sait que de son côté, le coût de la vie et notamment des dépenses de première nécessité, ne fait qu'augmenter et dans des proportions autrement plus importantes que les revenus, on comprend d'autant plus le désarroi dans lequel sont plongées toutes ces familles caractérisées à leur corps défendant de pauvres !

 

On pourra, si l'on veut creuser ce sujet, se reporter directement à l'article concerné du site de l'INSEE qui est  i c i

 

Pas besoin d'être grand devin pour prédire que depuis, la situation ne s'est pas arrangée, au contraire !

 

A n'en point douter, les associations caritatives qui tentent à leur niveau d'aider les personnes en difficulté, ont encore de beaux jours devant elles.

Et comme le rappelait à juste titre le président du Secours Populaire (au journal de 13h sur France-Inter) il ne s'agit nullement pour ces associations de faire de l'assistanat mais d'apporter simplement une aide, un soutien, un réconfort, juste de quoi permettre de reprendre confiance ou de traverser une passe difficile...

Il a eu raison de souligner aussi que bon nombre de personnes aujourd'hui se retrouvent dans cet état de pauvreté sans qu'elles ne l'aient jamais imaginé auparavant, les situations en cause pour ces accidentés de la vie étant multiples et variées : la perte d'un emploi à un âge (de plus en plus bas...) où il devient très difficile d'en retrouver, un accident, une maladie, un handicap qui prive de son emploi, une séparation, une retraite, etc... ; c'est d'autant plus difficiles pour ces personnes non "préparées" à cet état de pauvreté nouveau pour elles de franchir les portes de ces associations.

 

Elles sont nombreuses ces associations à oeuvrer en France, certaines sont très connues comme le  Secours Populaire  cité plus haut, la Fondation de France , la  Fondation Abbé Pierre  (son représentant économique s'exprime dans Libération), Médecins du Monde, Médecins sans Frontières, etc... sans oublier évidemment celle que je cite assez souvent dans ces pages, les Restos du Coeur

dont on peut trouver le blog de l'association de l'Oise i c i  

 

Les Enfoires et la pauvrete 5

Déjà paru ici : La fracture sociale...qui paye?  

on y retrouve quelques images d'un fort moment d'émotion lors du concert des Enfoirés à Nice en 2010 et on y réentend "Bitter sweet symphony"

 

Les Enfoires et la pauvrete 1aou on peut faire un crochet par

Le 17 octobre, une riche journée dédiée aux pauvres

ne serait-ce que pour y réécouter la superbe voix de Rokia Traoré...

La photo du haut a été réalisée à Paris, près de l'église St Merry, du côté de Beaubourg, le 24 juillet 2011 ...

 

 

"Mieux vaut être riche que pauvre, ne serait-ce que pour des questions financières" -  Woody Allen (approximatif)

 

  

Et quand la musique apporte un peu de joie, pourquoi s'en priver ?

 

 


Commenter cet article

Armide+Pistol 26/11/2011 00:29


Les riches s'enrichiront, les pauvres s'appauvriront, tant que nous n'aurons pas mis en route un changement radical de société.

Armide+Pistol 02/09/2011 11:43



Il est évident qu'on ne s'achemine pas dans la bonne direction. On se sent broyés par une machine invisible et impitoyable qui s'emballe. 



franck 31/08/2011 10:39



Il est vraiment bien que tu parles de cela, esérons que cela ouvre quelques conciences. Surtout quand on entend parler des benef que générent certaine grosses sociétés et qui malgré cela,
licencie du personnel, je pense à Total entre autre, les profits d'une minorité conduisent la majorité vers la pauvreté.