Attractions plurielles, ce soir à la Faïencerie de Creil

par Jacques Bousiquier  -  17 Mars 2015, 18:30  -  #Spectacle, #Région PICARDIE

Attractions plurielles, ce soir à la Faïencerie de Creil

Recherche sur l'apesanteur,

un nouveau regard sur notre milieu.

Un duo en gravitation,

entre danse,

cirque,

arts visuels,

science...

c'est tout cela ce soir !:-)

Attractions plurielles, ce soir à la Faïencerie de Creil

Billet post de fin de soirée :

L'accroche dit "danse, cirque, art visuel, science, ... "; j'ajouterai "ennui" !:-(

En fait, il s'agit d'éloge de la lenteur, du mouvement décomposé, ça n'est pas du 20 images par seconde, c'est 20 secondes par image, c'est long, on attend, on se questionne, va-t-il enfin y avoir de l'action, et quand celle-ci se produit, guère plus de 3 minutes, c'est la fin !...

Les deux interprètes ne sont nullement en cause, on comprend bien qu'il y a un travail conséquent pour arriver à cela, il y a même et heureusement de bien beaux mouvements, c'est sûr, mais trop peu et trop brefs à mon goût, et lorsque ceux-ci se produisent, les artistes sont dans une semi-pénombre ; frustrant je trouve.

Quant à l'accompagnement "musical", qui se veut moderne, expérimental, il n' a fait que me casser les oreilles !

Je n'ai pas pour habitude de faire de la critique négative dans ces pages, mais je peux quand même dire ce que je pense de ce spectacle, assurément travaillé, que je respecte, mais là, je ne puis m'empêcher de le trouver prétentieux - j'avoue n'avoir pas su ou voulu adhérer ni tenté de rentrer dans le jeu - et surtout ennuyeux ; voilà c'est dit !

Attractions plurielles, ce soir à la Faïencerie de CreilAttractions plurielles, ce soir à la Faïencerie de Creil

PS : l'explicatif dit "Le mouvement devient infini, fluide. On fait l'expérience du vide."...

Du vide, oui en effet, et j'ajouterai, "de l'ennui...".

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :