Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Compteur de visite

Depuis Juin 2014

Publié par Jacques Bousiquier

Visage souriant, heureux, image d'un bonheur tranquille...

la comedie humaine musee orsay 1

Grâce altière ostensiblement affichée, décontraction érigée quasiment en provocation, "quoiqu'il puisse m'arriver, je suis heureuse et je le montre !..."

la comedie humaine ernest christophe orsay

Telle est la pensée que (très) librement je prête à cette déesse de marbre...

 

Ainsi va le monde, un monde tout d'apparence, tout dans le paraître, un monde où mieux vaut s'afficher enjoué, serein et confiant toujours, dans le doute jamais, un monde dans lequel, quoiqu'il s'y passe, quoi qu'il advienne, on se croit devoir jouer le beau rôle, faire l'heureux, faire des envieux, pas de place sur scène pour un rôle de malheureux, qu'il ne gâche pas notre plaisir, qu'ailleurs il aille se faire voir !...


Divine comédie ?

Non, comédie humaine, tout simplement, car derrière ce masque du bonheur-illusion, bien souvent se cache l'inquiétude, la peur, la tristesse, car ce monde ne va pas bien, on le voit bien, on le sait bien, car on voudrait ne pas voir la pauvreté, la misère, la détresse gagner du terrain, partout, on voudrait croire que tout ça n'existe pas, et l'on croit, naïvement, que notre masque va nous préserver de tout celà !

 

Comédie humaine, car derrière le masque, la peine est réelle et profonde est la douleur...

la comedie humaine musee orsay 2la comedie humaine ernest christophe musee orsay

Crise à tout-va, à tous vents, la crise a bon dos, elle explique tout, les milliards pour les uns, les plans d'austérité pour les autres, dans la tempête qui se prépare, la solidarité prend l'eau, il ne fait pas bon être pauvre, c'est bien connu, et pauvre et malade encore moins, mais après tout, il se dit ou susurre dans certains milieux (qui se pensent) autorisés, que si les pauvres sont pauvres, c'est qu'ils l'ont mérité...

 

Un jour, on découvrira forcément que tout ça

"c'était menti..." comme l'exprime si bien le titre de cette jolie chanson d'Alain Souchon


la comedie humaine ernest christophe 

Cette sculpture est l'oeuvre d'Ernest Christophe

Pour tout savoir ou presque sur cet artiste "statuaire" et cette oeuvre, voir entre autres

La Tribune de l'Art

Cette belle oeuvre est exposée au  Musée d'Orsay (nombreux articles dans ce blog sur ce superbe musée)

 

Récemment dans ces pages,

Parlons encore de cette journée du 17 octobre du refus de la misère

 

et dans ce même musée, une grande oeuvre :

Camille Claudel, l'implorante dans son oeuvre "l'âge mûr"

 

D'autres masques ? 

Toujours à Paris, dans un autre musée intéressant  Masques au Musée du Quai Branly à Paris 

et ailleurs, loin, à l'ouest... Masques en Amazonie  

à l'est  Masques du Yunnan 

 

 

Photo datant du 8 janvier 2009

Commenter cet article

Armide+Pistol 18/11/2011 17:35


Tomber le masque est douloureux. Voilà pourquoi les psyxhiatezs font fortune.

Joëlle 17/11/2011 18:01



L'effet du masque est très réussi, tu nous fais découvrir une bien belle sculpture qui ne peut nous laisser de "marbre" (sourire)


Merci ami-reporter-photographe pour ce beau billet, bises ravies



Jacqueline 17/11/2011 10:53



je me suis laissée prendre par le...masque!!! En ce qui concerne la civilisation de l'apparence...je suis complètement d'accord avec toi!


Bonne journée Jacques



D@net 16/11/2011 14:36



Bonjour,
Qu'elles sont belles, je vais retourner vite au Musée d'Orsay, ils ont fait une restauration et "nettoyé" les sculptures que le public aime bien effleurer... magnifique hommage à nos artistes
defunts.. et pourtant immortels.
Bonne fin de journée.
D@net.



canelle56 16/11/2011 08:51



Magnifique travail ...j'aime beaucoup


Bises Jacques