Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Compteur de visite

Depuis Juin 2014

Publié par Jacques Bousiquier

Après mes simples et jolies fleurs champêtres d'hier, voici mes élégantes, les fleurs des villes, mais attention, pas n'importe quelles villes, les villes d'Alsace, tout un programme donc...

Riquewihr 2010 cIci à Riquewihr, à l'entrée de la ville, elles posent, coquettes, dans une mise en scène un rien "champêtre"...

 

Photo réalisée le 29 juin 2010; les fleurs grandissent à vue d'oeil par un simple clic...

Commenter cet article

Caroline.K 16/07/2010 02:17



C'est curieux Jacques, mais mes yeux n'ont été happées que par cette petite brouette à l'angle de la photo, apparemment elle a plus à me raconter que le reste, c'est si rare, que çà m'arrive chez
toi, que j'en suis toute chose. Mais peut-être que je n'ai pas compris ce que tu voulais raconter. Je repasserais lire ta réponse au cas ou.


Bon début de week-end et à bientôt

Caroline



Jacques 17/07/2010 21:09



Comme je préfère la sincérité à l'hypocrisie, (y'a pas photo ) je te remercie Caroline pour cet avis spontané qui rejoint
celui de Crikette; je lui ai assez longuement répondu (voir ci-dessous) dans le sens que je crois comprendre que le côté trop esthétique la rend trop artificielle sans doute et du coup c'est vrai
qu'elle est moins porteuse d'émotions, mais bon,il y en a d'autres...


Bises


 



LEMANTINE 11/07/2010 22:24



Que c'est beau toutes ces couleurs sur les façades des maisons et ces belles compositions florales.


Bisous. Véronique de Thonon74.



Jacques 21/07/2010 00:12



Un vrai feu d'artifice en sorte !


Bises



Crikette 09/07/2010 20:49



Intéressant à voir, surement très agréable à regarder sur place mais elle ne me donne pas d'émotion ...


quelque chose qui manque dans le cadrage ou autre chose : désolée je n'ai quand même donné mon avis.


Sans rancune ? Bises et amitiés



Jacques 10/07/2010 00:38



Je crois comprendre ton ressenti: d'un côté, un aspect esthétiquement "plaisant", et de l'autre, un aspect "artificiel" stérile vide d'émotions.
Quelque part, c'est ce que j'ai voulu dire en ironisant quelque peu sur ces "élégantes" sciemment mises en scène façon "campagnarde" mais j'ai voulu cette photo "fleurs des villes" en
contre-champ justement de celle de la veille "fleurs des champs" que j'aime particulièrement (j'y reviendrai).
En résumé, on se comprend sur le fond, mais pour le reste, je suis plutôt fier du cadrage, de sa composition, de ses lignes de partage des couleurs, cette photo traduit bien me semble-t-il une
certaine image de cette Alsace de la route des vins...


Evidemment sans rancune, et tu n'as pas à être désolée de cette analyse car ton avis (au demeurant unanime car le seul exprimé ) est parfaitement respectable et pertinent, c'est pour cela qu'il m'intéresse autant.

Bises, amitiés et bonnes futures vacances.