Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Compteur de visite

Depuis Juin 2014

Publié par Jacques Bousiquier

Paris, Pont des Arts, la Seine,

pas loin, le Louvre, l'île de la Cité, Notre-Dame, Saint Michel, Saint Germain, le quartier latin,

et des tas de cadenas, petits, grands, beaux, clinquants, discrets,

ici et là enchaînés,

aux grilles du parapet, témoins à tout jamais fermés,

preuves de voeux d'amour,

un jour, pour l'étenité...

Paris Pont des arts petit coeur est tombe

 

Pour l'éternité !...

 

Enfin, c'est ce que se disent et se jurent les amoureux du Pont des Arts en jetant la clé du cadenas de leur union symbolique dans la Seine, mais hélas, parfois, l'histoire ne se finit pas comme ça...

 

Je vous laisse écouter Diam's vous conter sa mésaventure...

 

J'ai découvert cette chanteuse à l'occasion du concert pour Haïti, au Zenith à Paris fin janvier et j'avais été conquis par ses  Enfants du désert...  que j'écoute souvent; j'ai flashé aussi pour cet autre titre de son répertoire "Coeur de bombe"

 

Petit coeur du Pont des Arts devient gros par un petit clic...

 

De ces "love-shackles" de la passerelle des Arts, j'ai déjà parlé dans   Paris couleurs, Paris fraîcheur, Paris à l'heure d'été

et probablement, je leur consacrerai plus tard un petit billet...

Commenter cet article

philae 06/08/2010 01:44



génial



Jacques 09/08/2010 21:58



Merci


Amitiés



Crikette 05/08/2010 01:17



Tu sais Jacques qu'il n'y a pas qu'au Pont des Arts où les amoureux accrochent leur cadenas, sur l'ile de la cité en allant à l'ile st louis aussi et sur toutes les passerelles métalliques.


Diam's m'énerve désolé ...et la voir porter le voile m'agace d'autant plus, désolée.



Jacques 05/08/2010 14:17



Hello Crikette,


Oui c'est vrai cette tradition tend à se généraliser un peu partout, j'en ai vu à Naples, à Pragues, etc... elle est devenue "mode" en fait.


Concernant Diam's, ne sois pas désolée, moi aussi je n'écoute pas les gens qui m'énervent


Bon il se trouve que cette chanteuse a des chansons qui m'accrochent par leur texte, leur mélodie et l'interprétation; pour ce qui est de sa religion, c'est son affaire et ça m'indiffère, comme
m'indiffère dans un autre genre par exemple le (pas discret) crucifix que porte souvent à son cou notre Johnny national. Voile, croix, kipa, chacun peut bien porter ce qu'il veut tant qu'il
n'empiète pas sur l'espace de liberté du non-croyant que je suis...


Merci Crikette pour cet échange.


Amitiés



A-A sur le retour 04/08/2010 18:09



Coucou ami-voyageur,


Une petite halte par chez toi, j'ai suivi un reportage sur Diam's il n'y a pas si longtemps de cela, quel parcours !


J'espère que tu vas bien Jacques et que tu passes un bel été :-)))


Des bises, à bientôt !



Jacques 05/08/2010 14:04



Merci de ton passage chère Amie-Artiste !


Oui tout va bien comme pour toi j'espère.


Bises