Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Compteur de visite

Depuis Juin 2014

Publié par Jacques Bousiquier

Beaucoup de monde pour cette nuit blanche 2016 à Paris, nuit plutôt douce, en ce tout début d'octobre, un périple principalement organisé le long de la Seine, Paris et ses monuments célèbres, ses lieux cultes, balade en images, teintées tantôt de chaudes lumières d'artifice, tantôt de douces obscurités...

Départ au cœur de la Cité en son île éponyme, où s'élève, d'une majestueuse élégance,

Notre-Dame...

Nuit blanche : Paris s'épanche
Nuit blanche : Paris s'épanche
Nuit blanche : Paris s'épanche

Le bras de Seine, le pont Notre Dame, la Préfécture de police, le pont Saint-Michel,

le Palais de justice...

Nuit blanche : Paris s'épanche
Nuit blanche : Paris s'épanche

Un peu plus loin, l'Institut de France,

une vue globale sur l'île de la Cité, le Pont Neuf, la Samaritaine (en travaux...)

depuis la passerelle des Arts...

Nuit blanche : Paris s'épancheNuit blanche : Paris s'épanche

Un petit crochet s'impose, par le Louvre, et sa grande pyramide

Nuit blanche : Paris s'épanche

Un autre par les Halles, récemment revêtue de sa canopée, et par Beaubourg et le Centre Georges Pompidou

Nuit blanche : Paris s'épancheNuit blanche : Paris s'épanche
Nuit blanche : Paris s'épanche

Retour sur les berges de la Seine et virée vers l'illustre et stylé Pont Alexandre III, la splendide verrière bleutée du Grand Palais,

en passant d'abord devant le Musée d'Orsay...

Nuit blanche : Paris s'épanche
Nuit blanche : Paris s'épanche

Poursuite beaucoup plus en aval du fleuve, cap vers le Trocadéro, la Tour Eiffel, le pont d'Iéna, le Palais de Tokyo, le Palais de Chaillot :

préalablement, impossible d'échapper au célèbre Zouave du pont de l'Alma...

Nuit blanche : Paris s'épancheNuit blanche : Paris s'épanche
Nuit blanche : Paris s'épancheNuit blanche : Paris s'épanche

De là, je pousserais bien encore vers l'île aux cygnes, la statue de la Liberté, le pont Bir Hakeim, mais il se fait tard déjà, ou tôt plutôt, comme on veut, nuit blanche certes, et le courage me manque de m'éloigner encore, car à pieds toujours il faut bien revenir...

Alors, depuis le parvis des Droits de l'Homme, juste une dernière sur

Notre Dame de Fer...

Photos réalisées dans la nuit du samedi 1er au dimanche 2 octobre 2016

Photos réalisées dans la nuit du samedi 1er au dimanche 2 octobre 2016

Commenter cet article