Marlène Dietrich, un mythe qui pique aux hommes

par Jacques Bousiquier  -  14 Octobre 2009, 21:00  -  #Cinéma

Après Norma Jeane Baker, un mythe nommé Marilyn Monroe  un autre mythe nommé Marlène Dietrich, mais au-delà du cinéma qui l'a consacrée "star",  elle a su incarner un style très personnel et lancer une mode révolutionnaire pour l'époque en empruntant beaucoup aux hommes...
Pantalons, chemise, cravate...
Béret, costume, mâle attitude, posant devant sa grosse voiture...

Cet article paru dans Télérama du 2 juillet 2003  (et oui, ça n'est pas récent !) retrace bien  cette facette de la star

(désolé, il y manque la fin...)                                         Marlène l'enigmatique restera dans l'histoire du cinéma et de la mode comme l'incarnation d'une femme d'une fascinante beauté.

Photos et articles empruntés à Télérama :
- les premières photos et l'article : Télérama du 2 juillet 2003
- la dernière photo : Télérama du 19 mai 2004.
Tout est visible en grand par un clic.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
C

Une personnalité incroyablement charismatique, je crois ne me souvenir que d'un ou deux films que j'ai vraiment vu avec Marlene Dietrich, L'ange bleu et le faux alibi sauf erreur de ma part sur le
titre, finalement, je pense l'avoir plus vu en photos  et d'avoir vu des imitations d'elles.
Eh bien c'est sur la belle voix de Patricia Kaas que je te souhaite un bon dimanche
à plus tard sans doute
Caroline


Répondre
J

Marlène, un vrai mythe en effet, et la voix rocailleusement belle de Patricia Kaas, j'aime beaucoup aussi.
Merci Caroline de tes visites et intéressants commentaires.
Bises et bon dimanche à toi aussi.


F


Une LéGENDE                    Bonne journée



Répondre
L

quelle belle femme.
elle incarnait la féminité même, la beauté.
bises


Répondre
C

c'est un vrai mythe , mais quelle femme!!! merci pour ce petit rappel
bises Jacques


Répondre