Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Compteur de visite

Depuis Juin 2014

Publié par Jacques Bousiquier

Une bande de copains animés par un idéal commun : faire une télé à contre-courant des grandes chaînes trop conformistes et réactionnaires, en un mot, faire la révolution par l'image, un but à leur portée grâce à l'évolution des technologies...tele gaucho 1

Après "le nom des gens" qui avait rencontré un certain succés justifié, Michel Leclerc signe ici un film qui réussit à faire passer plein d'émotions : humour, un rien déjanté, amour, bons sentiments, politique, coups de griffes à une certaine télé-réalité avilissante, etc...

On rit, on s'interroge, on s'émeut, bref, on passe un excellent moment à regarder ce cinéma qui se rit de la société et de la télé !

sara forestier tele gaucho

Elle était l'héroïne de son précédent film, elle revient ici dans un personnage qui a tendance à tout foirer mais elle semble tellement à l'aise et fragile en même temps, elle se dévoile donc inévitblement attachante... Clara, c'est Sara Forestier

Le personnage central, celui qui conte cette part de son histoire personnelle, c'est lui, Félix Moati, un grand acteur en puissance; il interprète Victor, un grand garçon un peu lunaire immergé dans le monde de Truffaut (François, pas les jardineries... )felix moati tele gaucho

Une belle galerie de portraits de tendres révolutionnaires, Maiwenn, Eric ElMosnino en chefs d'une télé nouvelle en mission de militantisme contre les inégalités sociales et pour un monde nouveau loin du mercantilisme !...maiwen eric elmosnino tele gaucho 1

 

tele gaucho 2maiwen eric elmosnino tele gaucho 2

 Emmanuelle Béart emmanuelle beart tele gaucho

 

apporte sa contribution dans le rôle, tout-à-fait crédible, d'une star de la 1 en cherge de télé-réalité...

Une bande de copains artistes, plus ou moins paumés, excentriques, fantaisistes, généreux, persuadés qu'ils ont comme mission de réinventer un media nouveau en contre-pouvoir d'une télé populaire et mercantile...

Le synopsys du film (cf site AlloCiné ):

"Tout a commencé lorsque les caméscopes ont remplacé les caméras. Faire de la télé devenait alors à la portée de tous. Jean-Lou, Yasmina, Victor, Clara, Adonis et les autres ne voulaient pas seulement créer leur propre chaîne de télé, ils voulaient surtout faire la révolution. Ainsi naquit Télé Gaucho, aussi anarchiste et provocatrice que les grandes chaînes étaient jugées conformistes et réactionnaires. Cinq années de grands foutoirs, de manifs musclées en émetteur pirate, de soirées de beuveries en amours contrariées... et ce fut ma parenthèse enchantée."

Tele Gaucho Telerama

Télérama (du 12/12/12) s'est montré plutôt mitigé, j'ai personnellement beaucoup aimé et je vous le recommande !

(ce film est sorti du circuit, je viens juste de le voir à  La Faïencerie-Théâtre de CREIL ; il passera sans doute si ce n'est fait, à la télé, ou sera recommercialisé en DVD).

 

A l'écoute, "les murs sont les murs", un extrait de la musique du film, notamment du générique de fin.

Commenter cet article