Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Compteur de visite

Depuis Juin 2014

Publié par Jacques Bousiquier

Ce jeune homme se voit contraint à l'esquive face à une attaque en règle d'une nuée de mouettes...

mouettes parisiennes 2Des mouettes rieuses ?

- Pas vraiment, elles semblent même plutôt belliqueuses

mouettes parisiennes 1

mouettes amoureux paris tuileries 1

En fait, affamées qu'elles sont, elles fondent en vol rasant vers un jeune couple,

mouettes amoureux paris tuileries 2

 

 

rieur et enjoué,

 

les toutereaux s'amusent à leur lancer des morceaux de gâteau qu'elles cherchent à attraper en plein vol !

Et elles y réussissent fort bien au demeurant.


mouettes amoureux paris tuileries 3

N'empêche, devant la rapacité et l'effleurement de ces volatiles plus que fébriles, la belle s'offre, un moment donné, une réelle frayeur; son compagnon chevaleresque s'empresse évidemment de la rassurer, et ce sous le regard impassible de mouettes qui "ricanent" de plus belle et ne font qu'en redemander !

 

Ah, cette fois, on dirait qu'elles crient "merci !"

mouettes parisiennes 4

 

Un autre couple tente l'aventure à son tour, la jeune femme rit, sans être très rassurée pour autant !

mouettes parisiennes 7

Mouettes et couples lanceurs font le spectacle, un spectacle inattendu, amusant et ma foi assez étonnant, de quoi en tous cas faire chauffer les APN présents dans ce beau jardin des Tuileries à Paris, en cette deuxième journée de l'an nouveau...

 

Et dans le concert résolument cacaphonique de ces blancs volatiles venus de la mer, agités autant que bruyants et ricanants, personne pour crier

"vos gueules les mouettes !"

 

Impressionnant comment, autour de ce bassin des Tuileries, ces mouettes rieuses nous apportaient même... le bruit de la mer !

 

 

 

Commenter cet article

Armide+Pistol 08/01/2013 14:26


La réalité dépasse souvent la fiction. Il m'est arrivé lors d'un barbecue sur une plage de Floride, de m'inquiéter du sort de mouettes qui rasaient le feu : mais elles sont parvenues à enlever
tous les mets qui grillaient, à l'aide de leur bec, et sans poser les pattes. Un peu rassurée quand même, je les ai vues s'envoler d'un trait portant leur butin. Nous avons rebroussé chemin et
nous sommes réfugiés dans un Mac Do.

Claudine/canelle 07/01/2013 09:47


Superbe moment ..sourires


C'est vrai  que cela peu impressionner


Bises Jacques