Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Compteur de visite

Depuis Juin 2014

Publié par Jacques Bousiquier

Elle semble tombée du ciel incrustée là dans le sol vallonné de ce coin de forêt de Retz, à Haramont près de Villers-Cotterêts, dans l'Aisne, la Pierre Clouise, telle un Menhir, a suscité moulte légendes à son sujet...

Pierre Clouise Foret Retz Haramont 1

Parmi les plus romantiques, celle dite des "filles à marier", aurait laissé entendre que les jeunes filles se laissant glisser sur la Pierre Clouise trouveraient un mari dans l'année. Peut-être leur fallait-il choisir le moment propice, la nuit de préférence, et par un beau clair de lune de surcroît ? La légende ne le précise pas; elle dit seulement qu'il leur fallait être "vêtue le moins possible" ! 

 

Pierre Clouise carte postale ancienne

 

Sans doute de tous temps a-t-elle excité la curiosité des promeneurs et habitants du coin, on trouve d'elle quelques "clichés cartes postales".

Pierre Clouise carte postale ancienne 1

 

Parmi les légendes à son sujet, celle dite des "femmes tuées" est beaucoup moins romantique !

 

Une autre est plutôt barbare, celle de la "légitimisation".

 

Ces légendes sont racontées sur un certain nombre de blogs férus d'histoire de cette forêt et des environs, notamment ce blog : VillersCotterets.com

ou dans la presse locale telle que  L'Union

Quand on en aperçoit la penture et les dimensions relativement imposantes de ladite pierre, on comprend que l'exercice, "posterieur aussi près de nature que possible", ne devait pas être "a posteriori" chose aisée, mais que n'eussent fait alors les jeunes filles pour mari trouver !...

La Pierre Clouise et ses légendes

Impressionnant, ce monolithe s'inscrit dans un quadrilatère d'environ 9 mètres sur 10.

Dans cette très belle forêt, vallonnée à souhaits, la pierre Clouise est comme fichée dans un genre de chaos de blocs disséminés ici et là !

Photos réalisées le 29 mai 2013.
Photos réalisées le 29 mai 2013.

Photos réalisées le 29 mai 2013.

Commenter cet article

Joëlle 02/06/2013 13:55


Merci pour cette jolie découverte cher ami-voyageur, je t'embrasse @++

bruno 01/06/2013 09:29


Ca c'est du toboggan!!!

Jacques 01/06/2013 09:55



Ça c'est sûr !


Même que souvent, il faut réfreiner certaines envies pressantes, les fonds de culottes de nos jours ne sont plus aussi résistants !


Amitiés



Claudine/canelle 01/06/2013 08:25


Bonjour Jacques , vraiment interessante cette histoire ....et j' imagine qu'il doit y avoir encore beaucoup de jeunes dames qui y croient ...sourires


Bises

Jacques 01/06/2013 10:22



Merci Canelle,


Pas sûr qu'il y ait encore beaucoup de jeunes dames qui se prêtent à cette tradition, déjà, on s'marie moins d'not temps ! ... et puis les sous-vêtements d'maint'nant n'y résisteraient point !



Bises