Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Compteur de visite

Depuis Juin 2014

Publié par Jacques Bousiquier

Rêveuse, sereine et tranquillement La Belle du Pont St Michelinstallée à califourchon sur le parapet du Pont Saint Michel, indifférente au passage incessant des touristes nombreux alentours, non, elle n'a pas l'intention de faire le grand saut dans la Seine loin en-dessous d'elle, elle s'amuse tout simplement de cette posture inaccoutumée, dans un autre monde elle vagabonde, et dans ce monde rien qu' à elle, elle s'évade, loin des fracas de la ville, loin du tracas de la vie, elle est LIBRE...

 

Autre Belle, autre rêveuse, romantique à souhaits...

La Belle de la SeineElle m'avait inspiré il y a longtemps...  La belle de Paris ....

 

Les ponts de Paris inspirent La Belle de la Citéindéniablement à la rêverie solitaire, comme ici, lors d'une pause cigarette, sur un pont dont j'ai oublié le nom, c'était dans les environs de l'île de la Cité.

 

Paris la jolie blonde en croisiereLa Seine, les croisières, la découverte émerveillée des monuments de Paris à fleur d'eau, au fil de l'eau, libre comme l'air, le visage épanoui comme celui de cette jolie blonde...

 

La Belle du Parc floral de VincennesAutre pause, déjeuner cette fois, dans un joli cadre plutôt bucolique, au parc floral de Vincennes, parmi les fleurs, dans la fraîcheur, au pied de cascades...

 

Libre, un rien gamine, La Belle des Tuileriesun rien espiègle et excentrique, une touriste sans doute, en balade dans le jardin des Tuileries, elle se régale comme d'un roudoudou de mon enfance, d'une Tour Eiffel rouge sucre d'orge...

 

Libre et sportive, en rollers devant l'esplanade de l'Hôtel des InvalidesLa Belle des Invalides

Petit clin d'oeil à cette occasion à mon amie Crikette, dont le blog vaut la visite; on y découvre entre autres de nombeux sujets sur Paris et notamment en ce jour évènement, le début d'une série de son hommage aux femmes lors du carnaval de Paris 2011, c'est sur son blog  Guilimaux

 

Un autre clin d'oeil aussi à mon amie Caroline; elle consacre cette journée à "la femme est l'avenir del'homme", elle dessine et crée des cartes du plus joli effet,  la carterie de Caroline K  est à découvrir ainsi que sa superbe exposition dédiée  à ses muses

 

Je m'en voudrais d'oublier une autre artiste, mon amie Joëlle, sa galerie vous transporte dans un univers onirique, coloré et musical enchanteur, comme le montre en ce moment  L'instant fragile

 

Et pour rester dans le domaine artistique, comment oublierais-je mon amie Emilie, journaliste à Gruissan, un charmant village de l'Aude; son blog presse, catégorie "expos" est   i c i  et même si l'on n'est pas de là-bas, il vaut le détour... (sa page d'accueil est )

 

Une pensée pour canelle (Bretonne fière de sa région, elle nous la montre joliment),  melodye  (jeune architecte paysagiste écologiste et qui le montre),  D@net  (grande randonneuse, les reportages de ses randos sont très intéressants),  eva (elle aime la belle littérature, la poésie, la peinture dont elle sait parler admirablement),  Livia  (artiste peintre surréaliste visionnaire; son but "provoquer le rêve", elle y réussit avec bonheur !), ...

et pardon pour celles que je ne peux citer ici...

 

Autre sujet de liberté, pas spécialement féminin au demeurant, le téléphone portable ; liberté en ce sens qu'il permet d'appeler ou d'être appelé quasiment partout où que l'on soit... ici dans le jardin du Luxembourg, devant le Palais du même nom où siestent, enfin non pardon, où siègent nos sénateurs !...La Belle du Luxembourg... mais liberté controversée dans la mesure où ce cordon ombilical que certain(e)s ont décidément beaucoup de mal à couper, n'est rien moins qu'aliénant car invasif de notre espace de liberté justement; enfin, ce n'est que mon point de vue, mais je suis prêt à le partager !

 

Qu'on se rassure, il sévit partout dans le monde, y compris dans des provinces retirées de Chine comme dans ce lointain

     Allo c'est toi ?... c'est moi !

 

Celà dit, le portable peut aboutir à des situations cocasses, comme pour cette jeune femme que j'ai découverte un  matin, sur la pointe de l'île Saint Louis, La Belle de l ile St Louis

en sous-vêtements, juste couverte d'un peignoir largement ouvert; elle répondait au téléphone et j'en ai surpris quelques bribes:

 

- oui chéri, pourquoi tu m'appelles?

- ....

- où je suis et qu'est-ce que je fais ?

- ....

- écoute, tu devineras jamais c'qui m'arrive !

etc... (dialogue purement inventé !)

 

Pour tout dire, ça n'est pas sa première apparition dans ces pages, j'avais déjà vanté ses dessous chics

 

Mais pour terminer cette petite série dédiée à la Femme, ici et là rencontrée par hasard à Paris l'espace d'un instantané, je me dois de revenir à cette jeune femme libre sur son parapet Saint Michel, mon inspiratrice de cet article...La Belle du Pont St Michel 2

Je dois dire que son attitude m'avait d'abord intrigué et même quelque peu inquiété, je me souviens être resté assez longuement à l'observer et à veiller...

La Belle du Pont St Michel 1Il faisait beau et bon ce jour de juillet 2008, la perspective d'un bain forcé pour aller repêcher la Belle le cas échéant ne m'effrayait donc pas plus que ça, mais point besoin, car manifestement, dans son esprit, seules vagabondaient des pensées de vie et de liberté...

Sans compter que Notre-Dame veillait tout près aussi !

 

Telle est ma contribution aujourd'hui pour cette Journée de la Femme, symbolique sans doute comme toutes les journées dédiées à d'autres belles causes, car évidemment c'est la permanence qui devrait naturellement s'imposer !

Mais ces journées sont surtout l'objet de prises de conscience et si elles sont de nature à faire progresser les choses, tant mieux !

 

Paris est pour moi la plus belle ville du monde (j'ai de modestes raisons de le penser) mais en cette journée dédiée aux Femmes,  je ne saurais oublier mes

                                  "Femmes du Monde"

 

 

Tous ces instantanés (visibles en grand par un clic), tous ces instants de vie ont été réalisés à Paris ces dernières années, au fil du temps, au gré des saisons et de l'inspiration; il va de soi que si l'une de ces femmes présentes ici ne souhaite pas apparaître dans ces pages des images du beau du monde, il lui suffira de me le signaler et je retirerai la ou les photos concernées au plus vite.

 

En accompagnement musical, une jolie balade, par Keren Ann "Lay your head down"

 

 

 

jonquilles de chantilly 2A vous Mesdames, je souhaite que cette journée soit votre toute l'année, et j'offre ces jonquilles de Chantilly fraîchement cueillies, cet après-midi, rien que pour vous !

jonquilles de chantilly 1

 

 

Et pour qui veut découvrir la charmante Keren Ann, la voici en "live" à Taratata

Femmes à Paris et d'ailleurs... figures libresFemmes à Paris et d'ailleurs... figures libres
Femmes à Paris et d'ailleurs... figures libres
Femmes à Paris et d'ailleurs... figures libresFemmes à Paris et d'ailleurs... figures libres
Femmes à Paris et d'ailleurs... figures libresFemmes à Paris et d'ailleurs... figures libres
Femmes à Paris et d'ailleurs... figures libres

Commenter cet article

Caroline.K 11/03/2011 12:27



Bonjour Jacques,


La magie de tes articles continuent et c'est toujours un vrai régal de te lire. Tu nous fais là un très très beau cadeau. J'avais lu le début de cet article sur ton facebook et je savais que j'y
reviendrais. Comme moi cette fille m'a intrigué. J'ai le vertige et j'avoue que pour me trouver dans cette posture, il faudrait que je sois au point de non retour. Cette inconnue me plait
beaucoup aussi, élégante et si triste, elle semble si fragile pourtant. Enfin, toutes tes muses du jour sont toutes belles à leur manière comme dans la vie, quand on prend la peine de s'arrêter
un instant pour les contempler.


Je t'embrasse


Caroline



bruno 10/03/2011 22:29



Bravo au photographe qui a l'oeil vif, tantôt curieux, tantôt amusé, voire même coquin!!! Belle série en hommage à la femme, à nos femmes.



Joëlle 09/03/2011 11:22



Cher ami-voyageur, quel beau billet je te savais homme de goût et cela confirme, ravie de l'amitié que tu me portes
sache qu'elle est réciproque et que tu fais parti de mes plus belles rencontres du net, un régal que cette douce voix sensuelle (qui est-ce donc ?), même sur la zique nous sommes en accord, je
repars le sourire en bandoulière et t'embrasse très chaleureusement Jacques



canelle56 08/03/2011 20:38



Merci Jacques pour ce bel article ...Quelle belle hommage tu nous rends ....Bonne soirée à toi


bises



Livia 08/03/2011 20:06



!!!!! quelle oeil gentil, admiratif, respecteux et poétique, quel beau hommage aux femmes toutes. Merci Jacques, au nom de toutes les femmes