Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Compteur de visite

Depuis Juin 2014

Publié par Jacques BOUSIQUIER

J'avais bien remarqué son manège, de loin, parmi tous ces chevaux de bois qui tournaient en rond, inlassablement; lui en était las, il rêvait de grands espaces, de liberté, il s'en est échappé, d'un bond de géant ...
C'est un vrai cheval, pas un cheval de Troie, la vie à Paris ne lui convient pas, mais pas sûr qu'il la gagne sa liberté !
Je crains qu'il ne subisse le sort de son congénère, juste là derrière, rattrapé sèchement et dûment maîtrisé par son maître ...


Photo réalisée à paris, Pont d'Iéna, rive gauche, le 24 mars 2009


Commenter cet article

Caroline.k 18/06/2009 14:23

J'ai passé un bon moment Jacques, entre ce cheval qui s'échappe, c'est vraiment un beau montage, les couleurs du cheval sont réelles ?Deux chansons que j'aime beaucoup, beaucoup aussi...Bises Caro

Jacques 19/06/2009 09:39



Fuir le bonheur de peur ... qu'il ne se sauve - Je suis venu te dire ... que je m'en vais - deux chansons sur le thème du bonheur et de l'amour fragiles ... mais au fond toujours vivaces ...


Non Caroline, ce ne sont pas ses couleurs naturelles, je les ai quelque peu saturées.


Bises et bonne journée


 



Liza Peninon 13/06/2009 03:57

Merci de tout coeur pour votre soutien, Jacques, j'en ai été très touchée . Je n'ai pas eu la force de vous répondre avant, j'en suis désolée . Toute mon amitié .Liza

Jacques 13/06/2009 16:02


Ne soyez pas désolée Liza, et surtout reposez-vous pour ,le moment venu, repartir en forme dans vos engagements et dans l'expression de vos talents nombreux.
Prenez soin de vous.
Amitiés


mournat-sautet 12/06/2009 23:50

Justement, ce soir, n'ayant pas trop le moral à cause d'un copain qui s'est fichue de moi, je pensais à la chanson "fuir le bonheur avant qu'il ne se sauve" et ça m'a encouragé à rompre tout à l'heure. Je ne pensais pas tomber sur votre blog et écouter ces paroles. Bizarre, bizarre, la vie. Bien cordialement . Jacqueline

Jacques 13/06/2009 01:06


Oui la vie est ainsi faite d'étranges coïncidences !
J'espère que la rupture "pragmatique" semble-t-il ne sera pas trop pénible.
Amitiés


Marieluce 12/06/2009 20:47

C'est peut-être l'un de ceux qui viennent de s'installer ces derniers jours sur le manège style "Belle Epoque" près du pont, juste en plein milieu de notre petit port de pèche, tout près de l'Océan, car c'est bientôt les vacances, et il fera la joie de tant d'enfants ... Vive le manège d'antan et ses chevaux de bois !!!

Jacques 13/06/2009 01:09


Ah nostalgie, quand tu nous tiens, c'est sovent bien plaisant.
Merci pour ce témoignage.
Amiiés


melodye 12/06/2009 20:33

ahahah!! vraiment! j'aime bien! il fallait y penser!! qu'il retrouve sa liberté...mais il va rendre triste des enfants!lolbon week end!

Jacques 13/06/2009 01:11


C'est ton âme d'enfant (sage) qui parle mélodye.
T'inquiète, il s'enfuit vers la campagne et il y attendra les enfants.
Bon w-e à toi aussi