Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Compteur de visite

Depuis Juin 2014

Publié par Jacques BOUSIQUIER

Dans la série "petits boulots", petits mais ô combien difficiles, j'ai le plus grand respect envers ce vieil homme, vendeur d'eau. On est ici en Inde, à Fatehpur Sikri, il fait chaud, l'envie de se désaltérer est forte, ce monsieur porte une lourde jarre pour offrir sa denrée précieuse, de l'eau ...


Dans la série des petits boulots, j'en ai cités à l'honneur quelques uns dans cette  petite galerie de portraits

Autre pays, autre continent, autres petits boulots, jamais de petites gens, mais toujours de vrais et beaux personnages 

                            Scènes de vie à Cuba : petits boulots 

   enfin, à voir aussi La vieille dame au havane à La Havane

Enfin, comme la fin de ce voyage en INDE est imminente, je ne résiste pas à l'envie de vous sélectionner, comme fond musical, la musique de ce film à qui j'ai consacré un article   L'INDE de Slumdog Millionaire

Photo réalisée le 16 novembre 1998.

Commenter cet article

nicolek 18/04/2009 08:41

oui ce sont des vies dures.....tu as raison de leur rendre hommagebisous  nicole

jean-pierre 17/04/2009 20:08

bonsoir Jacques . nous nous retrouvons chez notre amie Joëlle et j'ai voulu en savoir un peu plus sur ton blog . je viens d'y trouver des photos superbes . je vais prendre le temps de le détailler . le cliché de ce porteur d'eau est tout simplement génial  . je suis d'accord avec toi , pour le nouveau pavé d'OB  , pas pratique du tout . bonne soirée . jean-pierre

laé 17/04/2009 09:18

c'est vrai que ca doit pas etre facile ! très jolie photo, comme toujours.encore merci de tes passages et de tes commentaires sur mon blog. bises

canelle56 17/04/2009 08:33

bonne journ&ée jacques , bises

balaline 16/04/2009 23:33

Tu as raison de les mettre à l'honneur, ils méritent tout notre respect surtout lorsque l'on pense à la difficulté de leur travail au quotidien pour certainement quelque salaire de misère ! un très beau portrait ,merci Jacques pour le partage; amitiés, balaline