Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Compteur de visite

Depuis Juin 2014

Publié par Jacques BOUSIQUIER

Demain, un homme noir rentrera à la Maison Blanche et prendra la tête du pays le plus puissant du monde; la tâche qui l'attend est immense, gageons qu'il saura être à la hauteur des attentes.

Charles Cordier, sculpteur français (1827-1905), rencontre en 1847 un modèle africain, ancien esclave, qui le frappe par sa beauté; il lui rend hommage par ce buste extraordinaire de justesse et d'intensité.
Il lui attribue ce titre de "Nègre du Soudan" sans doute par provocation tant il restitue à cet homme, par son oeuvre, avec un profond respect, toute la fierté et la noblesse qu'il mérite.


Que de chemin heureusement parcouru depuis l'esclavage et son abolition au XIXème siècle. En France, c'est un décret du 27 avril 1848 qui signe la fin de l'esclavage dans les colonies françaises, les britanniques l'avaient fait depuis 17 ans déjà.


Ce buste fait partie d'un ensemble de trois oeuvres réalisées par Cordier, bustes situés au fond du musée, au rez-de-chaussée, près de la grande sculpture des Quatre parties du monde, oeuvre de Jean-Baptiste Carpeaux (1827-1875).


J'aurai l'occasion plus tard de vous montrer les deux autres bustes, L'Arabe d'El Aghouat en burnous et La Capresse des colonies.

Photos réalisées au musée d'Orsay le 8 janvier 2009.

Commenter cet article

Chantal H-H 02/02/2009 13:00

Magnifique buste et intéressantes explications, que la France ait mis autant de temps à abollir l'esclavage me laisse quelque peu perplexe...quand même!!

balaline 20/01/2009 18:54

C'est un hommage magnifique qui se lit dans le regard fier et si profond de cet homme , comme si "figer cet instant de vie " pouvait balayer le mal , à jamais !Merci pour tes mots poétiques, si chaleureux ! amitiés, balaline

meli-melo de paysages 20/01/2009 18:07

je viens juste t'ecrire un petit message, pour te dire... que tu m'as tellement soutenue jusqu'à maintenant, qu'il ne faut pas t'arreter en si bon chemin! lol. demain, 11H, entretien d'embauche... il faudra donc croiser les doigts... car, je ne pense pas etre la seule a demander ce poste!!!bone soirée!

Jacques 20/01/2009 21:17



Comme je te l'ai commenté sur ton blog, je croiserai les doigts mais je te fais davantage confiance, c'est toi qui détiens les clés, sois juste nature, confiante, assurée de ton bagage technique
et laisse éclater ta passion, ton interlocuteur saura y voir ta motivation profonde et ça se passera bien !


A bientôt pour de bonnes nouvelles



Chtinoeil 20/01/2009 11:11

Superbe tu as raison, j'ai souvenir de mes cours de modèles vivants, et la "plastiques des noirs" était vraiment belle.

papillon 20/01/2009 10:32

comme toujours de magnifiques photos ,bonne journée,bisous,Colette