Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Compteur de visite

Depuis Juin 2014

Publié par Jacques BOUSIQUIER

Pratiquée particulièrement chez les Merina des Hautes Terres, cette cérémonie pratiquée en hiver, à une date fixée par le devin-astrologue, consiste à exhumer le corps du défunt, à lui changer son linceul, et à lui faire "une promenade", en général, autour de son tombeau. Nous n'avons pas eu l'occasion d'assister à une telle cérémonie, et je n'ai donc pas de photos...

Quelques mausolées photographiés comme les précédents dans les environs de Tulear

undefined
Le tombeau peut-être d'un chasseur, ou d'un danseur

undefined

La cérémonie du retournement des morts - famadihana - est l'occasion de retrouvailles et d'une grande fête; elle coûte très cher et il n'est pas rare que les Malgaches se privent de beaucoup à cette fin, c'est pour celà qu'elle n'est pas forcément annuelle.

Commenter cet article

COLETTE 19/03/2008 19:43

QUEL DROLE D IDEE  a chacun ses coutumes bisous colette

christophe 19/03/2008 18:42

J'avais vu un reportage sur cette coutume et je me souviens que j'avais trouvé ça très spécial, limite mal à l'aise.Enfin moi qui dit toujours qu'il faut respecter les croyances de tout le monde j'avais trouvé ça très archaique et je n'en voais pas l'intére^t, je trouvais même assez malsain! Mais bon je respecte quand même!!Merci pour tes photos toujours aussi belles : ah si je pouvais avoir la chance de voyager comme tu le fais : un vrai bonheur.amitiés

Jacques 20/03/2008 00:58

Effectivement, de nos points de vue d'Européens, on peut être troublés par de telles pratiques. J'avais vu aussi un tel reportage dans "Faut pas rêver" qui m'avait communiqué ce genre de sentiment déroutant, mais comme toi je pense que  toute croyance est respectable dès lors qu'elle n'empiête pas sur notre propre domaine privé. Et puis, lorsqu'on voyage, il va de soi que nous devons respecter aussi les rituels et traditions pratiqués par ceux qui nous accueillent.Ceci dit, cette cérémonie n'est plus pratiquée que par une petite partie de la population.