Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Compteur de visite

Depuis Juin 2014

Publié par Jacques Bousiquier

IRMA, chanteuse, auteure-compositrice camerounaise, douce, frêle, gracieuse, pacifiste,

chante "Hear Me Out"

IRMA, ouragan, infernal, ingérable, tout puissant représentant-interprète d'une nature hostile sauvagement dévastatrice,

étrange résonance entre ces deux-là qui n'ont en commun qu'un nom de baptême et le texte de cette chanson datant d'il y a trois ans (*) qui, bien qu'évidemment écrite pour un tout autre contexte (* le titre et le clip évoque la douleur à laquelle doivent faire face les enfants maltraités, les enfants soldats et ceux devant subir la colère de leurs parents) pourrait à maints égards, s'appliquer à ce drame qu'ont vécu et vivent les habitants des îles touchées par cet ouragan ; une occasion d'avoir une pensée pour eux, un clin d'œil musical pour leur rendre hommage en leur souhaitant courage ainsi qu'à tous ceux qui sont en cours de leur porter secours...

(*) Texte original et traduit ci-dessous - site "lacoccinelle.net"

Quelques photos des dégâts provoqués par le passage de l'ouragan sur les îles Saint-Martin et Saint-Barthelemy, extraites du site de francetvinfo.fr (lien ci-dessous)

Hear Me Out by IRMA, îles dévastées par IRMA : hommage aux sinistrés
Hear Me Out by IRMA, îles dévastées par IRMA : hommage aux sinistrésHear Me Out by IRMA, îles dévastées par IRMA : hommage aux sinistrés
Hear Me Out by IRMA, îles dévastées par IRMA : hommage aux sinistrés

Compte tenu des dégâts gigantesques touchant également les infrastructures, de nombreux moyens de communication avec les îles sont devenus inopérants... Le ministère de l'intérieur communique les numéros ci-dessous :

Hear Me Out by IRMA, îles dévastées par IRMA : hommage aux sinistrés
*********
Hear me out
Entends-moi
As I talk to you
Alors que je te parle
You don't own my life
Ma vie ne t'appartient pas
'Cause I'm scared of you
Parce que j'ai peur de toi
***********************************

Commenter cet article

Livia 08/09/2017 00:02

Félicitations Jacques pour cet article et le choix de la chanson.