Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Compteur de visite

Depuis Juin 2014

Publié par Jacques Bousiquier

Match amical mardi soir au Stade de France, la France recevait l'Angleterre, stade bondé, en présence de Theresa May et d'Emmanuel Macron; en ouverture, comme il est d'usage, les hymnes nationaux sont joués, interprétés ce soir là par la Garde Républicaine, et juste après, avec l'entrée des joueurs sur le terrain, ce titre d'Oasis est interprété en hommage aux victimes des attaques de Manchester et de Londres...

Surprise générale, émotion, frissons, la chanson culte d'Oasis est reprise en chœur par le public conquis et solidaire, ce "Don't Look Back In Anger" - "Ne regarde pas le passé avec colère" - restera gravé dans les mémoires des 80.000 spectateurs religieusement embarqués dans ce vibrant hommage.

Don't Look Back In Anger by Oasis and by "La Garde Républicaine" au Stade de France

A la guitare et au chant, la vedette du soir, le Maréchal des Logis Chef Jean-Michel Mekil, et à la manœuvre à la tête de la formation, le chef de la Musique de la Garde Républicaine, le lieutenant-colonel Antoine Langagne.

Gros succès, d'abord dans le stade, puis sur les réseaux sociaux... ils ont été les invités vedettes du "Quotidien" de Yann Barthès mercredi soir.

Bon, cela dit, en comparaison avec l'interprétation originale (cf clip ci-dessous d'un live in Manchester)  il n'y a pas photo mais le cœur y est tout autant !:-)

 

 

Un détail, la France l'a finalement emporté par 3 buts à 2... c'est du football pour qui n'aurait pas suivi !:-)

Les 2 héros chez Yann Barthès :

Don't Look Back In Anger by Oasis and by "La Garde Républicaine" au Stade de France

Commenter cet article