Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Compteur de visite

Depuis Juin 2014

Publié par Jacques Bousiquier

MIELE un film autour de la mort par amour de la vie...

Elle est jeune, un charme androgyne,

italienne, elle vit dans les environs de Rome,

on la croit étudiante, sérieuse,

en fait, elle mène une double vie,

elle aide activement mais clandestinement des personnes en fin de vie

à mourir dignement

selon leurs souhaits...

MIELE est son nom de code dans ce réseau organisé de façon fort lucrative !

Irène, de son vrai prénom, navigue entre l'Italie et le Mexique où elle achète le médicament mortel, et se perd dans son propre cheminement qui la fait chavirer de la vie à la mort qu'elle cotoye au plus près, jusqu'au jour où elle fait la rencontre d'un monsieur âgé mais bien portant, juste suicidaire !...

Sa vision de la mort, et de la vie vont changer !

MIELE un film autour de la mort par amour de la vie...MIELE un film autour de la mort par amour de la vie...

Ce film réalisé par Valeria GOLINO est sorti en septembre 2013,

MIELE un film autour de la mort par amour de la vie...MIELE un film autour de la mort par amour de la vie...

il est porté par sa jeune héroïne, Jasmine TRINCA, confrontée avec le Monsieur suicidaire, Carlo CECCHI...

MIELE un film autour de la mort par amour de la vie...MIELE un film autour de la mort par amour de la vie...
MIELE un film autour de la mort par amour de la vie...
MIELE un film autour de la mort par amour de la vie...MIELE un film autour de la mort par amour de la vie...
MIELE un film autour de la mort par amour de la vie...

Lu sur le site "AlloCiné" :

"Irène vit seule dans une maison au bord de la mer non loin de Rome. Son père et son amant la croient étudiante. En réalité, sous le nom de code MIELE, elle aide clandestinement des personnes en phase terminale à mourir dignement en leur administrant un barbiturique puissant. Un jour elle procure une de ces doses mortelles à un nouveau "client", Monsieur Grimaldi. Elle découvre cependant quʼil est en parfaite santé mais quʼil veut mettre fin à ses jours, ayant perdu goût à la vie. Bien décidée à ne pas être responsable de ce suicide, elle va tout faire pour l’en empêcher."

Un très bon film...

Musiques du film, entre autres :

- "Les sabots d'Hélène", de Georges Brassens, (qu'on peut réécouter avec plaisir...)

- "Stranger" de Christian Rainer (à l'écoute)

Commenter cet article

Livia Alessandrini 05/04/2016 14:14

Merci Jacques, le thème m'est EXTREMEMENT à coeur, je suis moi même inscrite sur Exit (Suisse), c'est vrai que chacun aurait le droit à décider son choix final, sans aucune interference externe.... J'espère que le film passera sur Arte :) . Bonne journée et merci encore pour cette page (y)

Jacques 05/04/2016 18:49

La Suisse, il est vrai, est en avance sur ce sujet ô combien sensible !
L'héroïne de ce film, Miele, gagne pas mal d'argent dans cette activité mais elle agit par conviction, persuadée qu'elle apporte une dernière touche de bonheur à des fins de vie décidées.
Toutefois, ce cheminement la laisse en conflit moral permanent, tiraillée entre la mort et la vie, la mort de la personne qui le décide en toute connaissance de cause et en toute liberté, la vie, la sienne, face à son effrayant pouvoir délégataire de vie ou de mort qu'elle semble assumer de moins en moins, la vie, celle des proches, complices ou fatalistes mais parfois hostiles, et c’est alors de là que proviennent les difficultés à reconnaître et à accepter de telles décisions, de l'incompréhension, du déni, et pourtant, pouvoir partir dignement le moment choisi quand tout est assurément perdu, quelle belle fin !
Amitiés Livia