Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Compteur de visite

Depuis Juin 2014

Publié par Jacques Bousiquier

LIBERTÉ... le cadeau des ENFOIRÉS 2016
Des ados écrivent et dessinent

la Paix et la Liberté

sur de grands panneaux de verre
sous le regard d'Enfoirés émus,
un autre grand moment d'émotion...

LIBERTÉ, ce très beau poème de Paul Eluard

est si musical que les Enfoirés n'ont de peine de le clamer en chanson de bon cœur !
LIBERTÉ... le cadeau des ENFOIRÉS 2016

Très vite, le public nombreux et enthousiaste (j'ai lu 20 000 personnes à chaque concert !...) a compris avec ce nouveau single des Enfoirés 2016 qu'il allait vivre un grand moment, et de fait, il n'a pas été déçu !

LIBERTÉ... le cadeau des ENFOIRÉS 2016LIBERTÉ... le cadeau des ENFOIRÉS 2016
LIBERTÉ... le cadeau des ENFOIRÉS 2016LIBERTÉ... le cadeau des ENFOIRÉS 2016

Et comme ces jeunes et ces Enfoirés savent communiquer, outre les dessins et messages sur la paix, l'amour, la liberté, ils ont judicieusement glissé aussi quelques messages indirects d'appel aux dons, et ils ont bien raison, en faveur des Restos du Cœur qui en ont bien besoin en effet !...

LIBERTÉ... le cadeau des ENFOIRÉS 2016
LIBERTÉ... le cadeau des ENFOIRÉS 2016

Énorme succès et chauds applaudissements mérités pour tous qui saluent sur scène... On y aperçoit la danseuse étoile Marie-Agnès Gillot (en robe rouge) venue honorer de son talent la troupe des Enfoirés...

LIBERTÉ... le cadeau des ENFOIRÉS 2016LIBERTÉ... le cadeau des ENFOIRÉS 2016LIBERTÉ... le cadeau des ENFOIRÉS 2016
LIBERTÉ... le cadeau des ENFOIRÉS 2016
Attention, sur la photo ci-contre,
on le remarquera aisément,
les vers ici écrits ne sont pas de

Paul Eluard...

Je pense et j'espère qu'il me les pardonnera !:-)
LIBERTÉ... le cadeau des ENFOIRÉS 2016

La poésie de Paul Eluard, et particulièrement dans ce poème, est d'une grande force ; on trouve facilement, pour qui souhaite s'y pencher un moment, différentes analyse bien intéressantes...

Et le voici déclamé par son auteur...

Billet spécial Enfoirés précédent :

Commenter cet article