Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Compteur de visite

Depuis Juin 2014

Publié par Jacques Bousiquier

Floride, la déraison de l'âge

Il arrive un âge où les pertes de mémoire se font sentir de plus en plus, et pire encore lorsque semblent poindre des symptômes de la maladie d'Alzheimer.

Un sujet pas facile à aborder au cinéma, sauf s'il est traité légèrement, sous forme d'une comédie gentille et colorée par exemple, et s'il est remarquablement interprété !

C'est le cas de ce film "Floride" de Philippe Le Guay, porté par un Jean Rochefort en forme (peut-être un peu trop !:-) assisté d'une Sandrine Kiberlain qui joue juste, comme à son habitude.

80 ans et l'âge de déraison, des pertes de mémoire importantes qui ne semblent pas troubler l'intéressé qui s'en amuse presque, les prémices d'une redoutable maladie, la mort d'un être cher totalement occultée, la volonté irrépressible de vouloir aller rejoindre l'absente, loin là-bas à Miami, en Floride, puisque cette dernière refuse obstinément de venir le voir...

Floride, la déraison de l'âgeFloride, la déraison de l'âge
Floride, la déraison de l'âge

Un film plaisant à voir pour ses acteurs principaux, pour la photographie, l'environnement (Annecy) et la volonté délibérée d'apporter de la bonne humeur malgré les handicaps de l'âge et la grave maladie qui se profile.

Cela dit, dans le vrai comme dans la fiction, mieux vaut être riche quand la maladie frappe ou arrive, c'est plus facile à gérer quoiqu'on en dise !:-)

Floride, la déraison de l'âge

Bon, voyons, ai-je bien dit tout ce que je devais dire ?

Non bien sûr, j'en ai oublié des tonnes !

Faudra que je mette des "post-it" la prochaine fois !:-)

Photos extraites du site

"AlloCiné" (lien ci-dessous)

Commenter cet article

D@net 19/08/2015 14:59

Bonjour Jacques,
Merci beaucoup pour ton gentil message pour mes deux filles...
Ce film doit être magnifique, je le pense aussi, j'aime beaucoup les deux protagonistes !!
Belle journée.
D@net.

claudine/canelle 18/08/2015 09:10

Un film qui doit surement faire reflechir sur cette maladie terrible !
Nul est à l'abri ..
Bonne journée Jacques