Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Compteur de visite

Depuis Juin 2014

Publié par Jacques Bousiquier

Horrible, ôdieux, lâche, épouvantable, insupportable, les mots ne manquent pas pour qualifier cet attentat perpétré en fin de matinée par des terroristes barbares ayant pour cible des journalistes.

Je suis CHARLIE

Bien sûr, on connaît le champ d'action de Charlie Hebdo, le dessin, la caricature, l'humour, qui ne fait jamais dans la dentelle, dur parfois, mais au second degré toujours, et visant indifféremment toutes les religions, les catégories sociétales, politiques, les médias, n'épargnant de fait personne, un électron libre dans le champ de la presse écrite, le poil à gratter perturbateur d'une pensée tendant à s'uniformiser, représentant indéniable d'une pensée libre, haut symbole de notre démocratie dans ce qu'elle a de plus noble, la liberté d'expression.

On ignore quelles motivations ont amené ces fous assassins à viser particulièrement Charlie Hebdo, son staff, ses dessinateurs et ses employés, mais à l'évidence, il ne faut pas tomber dans le piège que visiblement ils ont cherché à tendre au travers de cet horrible attentat, à savoir la stigmatisation d'une population de confession musulmane, car à l'évidence ça n'a absolument rien à voir, ceux-la sont d'ignobles terroristes qui, s'en prenant à la liberté d'expression qui nous est si chère, ne visent qu'à chercher à instaurer la peur et à diviser les français en espérant les monter les uns contre les autres.

Le sang, la mort, la liberté d'expression doit parfois se défendre chèrement; 12 personnes lâchement assassinées(chiffre hélas non arrêté), 11 blessés dont 4 très grièvement, tous en ont connu ce matin le prix si lourd, c'est pourquoi à mon tour je participe à cette belle solidarité envers toutes ces victimes en utilisant ce slogan "Je suis CHARLIE".

Heureusement, ce sont souvent dans des événements tragiques que s'exprime le mieux la solidarité, et ce qui s'est passé cet après-midi, ce qui se passe ce soir, en ce moment, place de la République à Paris, un immense rassemblement de solidarité, a quelque chose de beau et de grand, porteur d'espoir, et dans cette immédiateté spontanée, ce sont nos belles valeurs de liberté, égalité, fraternité qui semblent sortir grandies de cet atroce attentat.

Et ce qu'il y a de beau et de réconfortant également, c'est cette solidarité internationale qui s'est de suite exprimée, unanime pour condamner cet acte barbare.

À l'unisson de ce dessin de Plantu, un sincère "De tout cœur avec Charlie Hebdo".

Il y a peu, j'honorais ce principe de liberté en mettant en lumière son génie

"2015... dans les traces du Génie de la Liberté ? "

il se trouve que Charlie Hebdo a ses locaux pas très loin de la place de la Bastille où trône ce beau symbole, d'où il ressort que le point d'interrogation du titre devra s'effacer...

Je suis CHARLIE

Un exemple du second degré pratiqué par Charlie Hebdo à propos d'un sujet qui me tient à cœur...

Charb...

Charb...

Cabu...

Cabu...

Wolinski

Wolinski

Tignous...

Tignous...

Bernard Marris...

Bernard Marris...

Condoléances aux familles de toutes les victimes et une pensée aux blessés...

Les photos et citations ci-dessus sont extraites du site Francetvinfo

Commenter cet article

Claudine/canelle 08/01/2015 09:16

Bel hommage !!
Bonne journée Jacques

D@net 08/01/2015 08:57

Bonjour Jacques,
Nous sommes tous Charlie, le choc est terrible pour nous tous, restons optimistes et ne nous laissons pas impressionner.
Amitiés.
D@net.