Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Compteur de visite

Depuis Juin 2014

Publié par Jacques Bousiquier

Et oui, il est loin le temps où Coluche lançait l'idée d'une cantine gratuite pour tous ceux qui auraient besoin d'un coup de pouce pour se nourrir, rien qu'un peu, tout simplement, et pour quelques hivers seulement !

Bien sûr, en homme de cœur qu'il était, et fortement populaire de surcroit, il ne s'est pas contenté d'émettre l'idée, il l'a mise en œuvre, en s'investissant personnellement et en trouvant un appui inconditionnel de tous ses potes et d'un public acquis à cette cause; ainsi sont nés les Restos du Cœur qui, hélas, sont toujours là, et qui ont le regret d'afficher un record pas très glorieux, celui de démarrer cette semaine qui vient leur 30ème campagne d'hiver !:-(

1 Million de personnes accueillies lors de leur précédente campagne, 130 Millions de repas distribués... c'est énorme !

C'est même trop sans doute, comme y font allusion les Enfoirés ici à l'Arena de Montpellier en janvier 2011 , mais si les Restos n'étaient plus là, on n'ose pas imaginer ce qu'il pourrait se passer !

Et pourtant, ils l'ont dit et chanté également  "On demande pas la lune".

En fait, le titre exact, c'est "Métro, c'est trop" , un titre de "Téléphone"

En fait, le titre exact, c'est "Métro, c'est trop" , un titre de "Téléphone"

Forts de leur expérience, les Restos du Cœur, avec d'autres associations caritatives actives, font pourtant évoluer les choses, mais il reste tant à faire !

Ils lancent même un cri d'alarme car face à une tendance haussière des besoins, les moyens (dons en tous genres, subventions et autres) sont eux en baisse...

Voici, en extrait de leur site national (lien vers le bas), leur constat et leurs préconisations.

 

"Avec un million de personnes accueillies lors de la précédente campagne et 130 millions de repas servis dans les 2 090 centres, les Restos du Coeur tiennent bon dans un contexte difficile pour toujours mieux accompagner les plus démunis vers l’inclusion sociale.Face à l’inquiétude suscitée par cet accroissement et la stagnation de leurs moyens traditionnels, les Restos recherchent de nouvelles voies pour diversifier leurs ressources, encouragent le bénévolat et continuent de lutter plus que jamais devant un tissu social sur le point de se déchirer.

FAVORISER LES DONS AGRICOLES ET LUTTER CONTRE LE GASPILLAGE

Sans une action politique volontariste et très rapide pour encourager les dons agricoles, les Restos ne pourront plus faire face à l’augmentation du nombre de personnes à aider.

Si les mesures adoptées sur la filière laitière l’an dernier ont déjà porté leurs fruits, il faut aujourd’hui mettre sur pied un dispositif fiscal incitatif pour étendre les dons en nature aux autres filières agro-alimentaires. Le monde agricole et les associations font des propositions concrètes depuis plus de 18 mois sur le sujet : il faut passer des promesses aux actes.

Il faut aussi continuer à lutter contre le gaspillage alimentaire. Des tonnes de nourriture sont perdues chaque jour dans les grandes surfaces ou les entreprises agro-alimentaires, qui ne donnent pas faute de garanties fiscales, parce que jeter coûte moins cher que donner ! La priorité doit aller à la clarification et au renforcement des incitations et à la pénalisation de la destruction."

La photo "mythique" de Coluche a été réalisée à l'origine par Gaston BERGERET

La photo "mythique" de Coluche a été réalisée à l'origine par Gaston BERGERET

"On demande pas la lune", une superbe reprise du titre "J'ai demandé à la lune" du groupe Indochine

"On demande pas la lune", une superbe reprise du titre "J'ai demandé à la lune" du groupe Indochine

À l'écoute, ce titre fort des Enfoirés mais ici interprété par "Audio Idols".

Pour écouter l'original, par les Enfoirés, le mieux est, si ce n'est déjà fait, d'acheter le CD ou le DVD ; en ce cas, c'est 18 repas distribués par les Restos.

Pour écouter un extrait de l'original, se rendre sur le site des Enfoirés i c i

NB : en janvier 2015, les Enfoirés se produiront à nouveau à Montpellier

Et bien sûr, comme on s'en doute, les Restos du Cœur ont toujours besoin, un peu partout, de bénévoles !

Ainsi par exemple, ceux de l'Oise ; voir leur site

Commenter cet article